Comment prendre soin de vos pneus ?

Roue moto

 

Roue moto

A moto ou en scooter, les pneus sont très sollicités. Fait de gomme, une différence importante de pression au niveau du gonflage des pneus, peut faire une grande différence en matière de sécurité. Il faut alors se rappeler que prendre soin de sa moto, c’est aussi prendre soin des pneus, qui ont tendance à être négligés.

Causes de l’usure des pneus

Il est regrettable de remarquer que très peu de motards exercent un contrôle régulier de leurs pneus. Or avec le temps, la pression peut diminuer, ce qui, non remarquée, peut entraîner des dégâts au niveau des pneumatiques. Parmi les nombreuses causes d’usure, le numéro un demeure donc la pression du pneu. Il faut savoir qu’un pneu sous-gonflé à beaucoup moins de longévité, qu’un pneu parfaitement gonflé. Cela peut aller à un écart de 2000 km, en terme de longévité lorsque le pneu est sous gonflé de 15% environ.
Autre cause d’usure, lorsque le maximum autorisé pour la charge de la moto dépasse de 20% et plus, cela peut entraîner une usure d’au moins 30%. Il faut également comprendre qu’à force de rouler trop vite, non seulement la gomme du pneu s’use, mais en plus de cela, la carcasse de l’engin fatigue. De même, trop de freinages, et des freinages en puissance, sont aussi une cause. Le type de route emprunté comme par exemple la montagne, la chaleur, le genre de revêtement de la route, sont également des causes de l’usure des pneus.

Quelles sont les conséquences d’un souci pneumatique ?

La pression des pneus des motos ou scooter doit être surveillée, et des précautions sont à prendre, pour éviter que les pneus ne s’usent pas trop vite. Il faut savoir que lorsqu’il est sous gonflé, cela provoque une surconsommation du carburant. Aussi, cela peut rendre moins aisée la conduite, avec une distance de freinage plus longue.
Mal gonflé, l’usure naturelle du pneu s’accélère. Le conducteur risque des pertes d’adhérence et des glissages. Il y a beaucoup moins de confort à rouler avec des pneus sous gonflés, et dans ce cas, les suspensions, ne sont pas épargnées.

La pression idéale pour gonfler les pneus

La pression nécessaire pour gonfler un pneu dépend de quelques critères comme le poids de la moto par exemple. Cependant, il faut savoir que chaque constructeur de moto inscrit sur un autocollant, les pressions de gonflage qu’il préconise. L’autocollant est souvent collé soit sur le bras oscillant de la moto, soit sur sa selle. On trouve également ces indications dans le manuel d’utilisation de la moto.
Il y a quand même quelques indications utiles de la pression des pneus. Ainsi, pour une moto 125, il y aura une pression de 2 bars. Pour les moyennes cylindrées, 2,2 bars suffisent, et en ce qui concerne les grosses cylindrées, il faut 2,5 bars.
Cependant, il faut noter que lorsqu’il s’agit de motos légères, les pneus arrières doivent avoir 2,2 bars de pression, 2,5 bars si c’est une machine, et entre 2,8 et 3,0 bars pour une moto lourde. Aussi, pour un long trajet sur l’autoroute, où l’engin sera chargé, il faudra sur-gonfler la moto de 0,3 bar.